PROGRAMME 2019

DU 6 AVRIL AU 28 AVRIL 2019 • CAPSULE RADIEUSE
DANIEL NADAUD / ALEXIOS TJOYAS / ALMA CHARRY
Exposition de dessins

Vernissage le samedi 6 avril à partir de 18h30

Ces trois artistes de génération et d’univers différents présenteront leur travail séparément dans les trois lieux d’exposition dont dispose l’association: l’espace Bézard – Le Corbusier, le rez-de-chaussée et la grange du moulin. Leurs dessins seront également mis en regard dans un espace commun: le café du village, tentant ainsi d’esquisser un dialogue car chacun de ces artistes entretient un lien étroit avec l’illustration…

Daniel Nadaud : Né en 1942, vit et travaille au Pré-Saint-Gervais (93) et à Olivet (53). Sculpteur-assembleur, graveur, lithographe, dessinateur, Daniel Nadaud développe une oeuvre aujourd’hui présente dans plusieurs musées et grandes collections particulières à Paris. Le monde agricole omniprésent, l’Histoire bien réelle, plus des fragments d’enfance, constituent la colonne vertébrale de ses projets. Depuis 2012, Piacé le radieux édite régulièrement ses « Cahiers du pêcheur de la rue du rendez-vous », carnets de mémoire. Cette exposition sera le lancement du cahier n°8. Une installation de Daniel Nadaud « Le coin du pêcheur » figure également sur le parcours artistique de Piacé.
http://www.danielnadaud.com/

Alexios Tjoyas : Né en 1965, vit et travaille à Jupilles (72). « Je dessine des images jamais loin des grands arbres. Ils m’inspirent des visions sauvages, de la pulsion de vie, en lisière de mondes désespérément violents. Mes images dessinées sont des histoires aux couleurs vives : c’est mon côté direct. Mon trait noir est cranté, mais il peut tout aussi bien être sinueux et rouge. il est mon meilleur ami, mon meilleur animal de compagnie. Je ne laisse personne voir tout, immédiatement, de ce que contiennent mes images en un seul regard. Je façonne des mondes polysémiques. Mes images sont préoccupées par le langage de signes de certains fantômes et la rupture avec d’autres. Mon idéal est la fructification des gestes.  »
http://alexios-tjoyas-fructuosus.tumblr.com/

Alma Charry : Née en 1993, vit et travaille à Paris (75). »Alma Charry travaille pour la fusion discrète entre l’encre et le numérique, pour la jonction joyeuse de la peinture et du collage, pour l’expression d’une forme pointue d’art autodidacte. À la manière d’une voyante contemporaine, elle crée un monde intime et varié composé de haïkus graphiques, de motifs minéraux-végétaux-stellaires, de visages silencieux et d’animaux. Elle produit des images simples, naïves et méditatives, comme si elle formulait constamment des emblèmes secrets. Son travail porte sur l’exercice de l’innocence symboliste, de la méditation futuriste, de la sobriété ésotérique. « – Cloé Lastère
https://almacharry.com/

DU 8 JUIN AU 28 JUILLET 2019 • QUINZAINE RADIEUSE # 11
MRZYK & MORICEAU

Vernissage le samedi 8 juin à partir de 18h30 avec la présence exceptionnelle de DJ MUET !

Mrzyk & Moriceau sont un couple d’artistes français composé de Petra Mrzyk, née en 1973 à Nuremberg, et de Jean-François Moriceau, né en 1974 à Saint-Nazaire. Ils vivent et travaillent ensemble à Montjean-sur-Loire (49).

“Après leur rencontre à l’école des Beaux Arts de Quimper à la fin des années 90, Petra Mrzyk et Jean-François Moriceau se sont mis au dessin par manque de moyens, parce que c’était la seule façon qu’ils avaient, à l’époque, de s’exprimer. Depuis lors, ils « pratiquent » la création comme d’autre le sport : en duo et à un (très) haut niveau. Culturistes de l’imaginaire cultivés, inspirés à leur début par des artistes comme le surréaliste Picabia, les suisses Fischli & Weiss ou encore le plasticien Fabrice Hyber, les deux dessinateurs
élèvent les imageries populaires au rang d’art d’un savant trait d’encre de Chine. Depuis 20 ans, le couple à la ville comme à la plume, tricote un monde sensuel et tactile où certains fantasmes d’exception font figure d’obsession. Enclins à malmener la sacro-sainte houpette de Tintin ou bien l’image christique, à plaider pour l’esthétique du poil ou encore à railler la surconsommation de smartphone ; Mrzyk et Moriceau se défendent pourtant de vouloir faire passer de quelconques messages au travers de leurs illustrations, préférant laisser libre cours à l’imagination ..”Designer Box
http://1000dessins.com/

DU 20 SEPTEMBRE AU 21 OCTOBRE 2019 • CAPSULE RADIEUSE
LOIS WEINBERGER

Né en 1947 en Autriche dans une famille de paysans, Lois Weinberger convoque dans son travail agriculture, botanique, réflexion sociétale et engagement politique.
Cette Exposition est née d’une rencontre avec La Galerie Salle Principale https://www.salleprincipale.com/galerie représentant le travail de Lois Weinberger. Elle s’étendra des Journées du patrimoine jusqu’aux Journées nationales de l’architecture. Une oeuvre en dépôt du CNAP “Portable Garden” sera installée dans le parcours de Piacé.


http://www.loisweinberger.net/

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE & JOURNÉES NATIONALES DE l’ ARCHITECTURE

– Concert et création spécifique de Karinn Herbert et son Cristal Baschet dans la Bulle Six Coques
– Présentation d’un Tétrodon dans le parcours de Piacé le radieux.
– Visites commentées des pièces architecturales du parcours ainsi que de l’exposition Bézard-Le Corbusier
(à suivre)

– ————————————–

OUVERTURE A L’ANNÉE

PARCOURS D’ART CONTEMPORAIN
Visite libre toute l’année

Des œuvres permanentes d’artistes contemporains sont visibles dans le village de Piacé toute l’année. Elles composent un parcours artistique invitant à renouveler notre regard sur les campagnes. Œuvres de : Stéphane Vigny, Neal Beggs, François Curlet, Christian Ragot, Séverine Hubard, Nicolas Milhé, Jacques Julien, Lilian Bourgeat, Jef Geys,
Pierre Huyghe…
En 2019, de nouvelles oeuvres vont intégrer le parcours : « Rendez-vous » d’Anita Molinero, « Lincoln » de Pascal Rivet, « Complex Figures » de Bevis Martin & Charlie Youle, « Grotte de nez » de Jean Bonichon
En savoir plus

ESPACE BÉZARD–LE CORBUSIER
D’avril à Octobre

L’exposition retrace à travers textes, plans, maquettes, choix de correspondances etc., les différentes étapes du projet de Ferme radieuse puis de Village coopératif imaginé dans les années 1930 par Norbert Bézard et Le Corbusier. Cet espace est ouvert d’avril à octobre pendant les expositions temporaires et sur rendez-vous.
En savoir plus